Le vignoble de Wattwiller

On attribue aux Romains le mérite d’avoir introduit la vigne en Alsace . Les Romains ou Gallo-Romains de Wattwiller cultivent certainement quelques arpents de vignes, ne serait- ce que pour leur consommation personnelle ou pour approvisionner les gîtes d’étapes et les auberges qui jalonnent les voies romaines des environs. La voie sous-vosgienne qui traverse le ban de la commune sous le nom de «route de Soultz », existe déjà à l’époque celtique et est élargie et améliorée par les Romains. L’intérêt viticole de nos collines ne leur a certainement pas échappé, l’Ellbach au pied de laquelle on a retrouvé des vestiges romains en 1874, fait actuellement partie de la zone A.O.C de la commune . L’abbaye de Lucelle, fondée au XIIe siècle possède de nombreuses vignes dans le canton de Cernay, notamment à Wattwiller, comme l’atteste aujourd’hui encore le lieu-dit « Litzelweingarten » ou vignoble de Lucelle . Des nobles, mais aussi de simples bourgeois ont constitué des rentes perpétuelles en argent ou en vin au profit de l’abbaye, à charge pour les moines de célébrer tous les ans une messe pour le salut de leur âme.

Parmi les plus anciens noms de famille que l’on relève dans les chartes médiévales concernant Wattwiller, beaucoup sont d’anciens noms de métiers devenus héréditaires et adoptés comme patronymes par les descendants de ceux qui exerçaient ces métiers. On y trouve des patronymes rappelant l’activité principale des habitants : la viticulture. Les Schröder , ou « chargeur de vin » les Reeber ou « vigneron ». A cette même époque, vers 1650 la ville compte une cinquantaine de familles de vignerons qui cultivent environ 18 ha de vignes. Lié à la culture de la vigne, le métier de tonnelier est sans doute un des plus anciens métier artisanal exercé à Wattwiller.

En 1918, il faut reconstruire wattwiller et son vignoble, totalement détruits par les bombardements. Le vignoble a continué de réduire sa surface entre 1945 et 1980 pour se recentrer sur ses meilleurs terroirs. Une reprise de l’économie viticole se fait sentir depuis les années 1970, quelques fois au dépend d’espaces boisés ou d’anciens vergers. Mais aujourd’hui la commune figure en bonne place sur La Route du Vin, inaugurée en 1953, et a une aire A.O.C dûment délimitée. Sur nos coteaux poussent tous les cépages même si le muscat est en minorité. Nos vignerons coopérateurs vendangent principalement le pinot blanc  et l’Auxerrois, le pinot gris et noir, le riesling, le gewurztraminer et livrent la totalité de leurs récolte à la cave du Vieil-Armand à Wuenheim.

Le syndicat viticole de Cernay et environs

Ce syndicat agricole est fondé en 1947 pour la défense de l'appellation des vins d'Alsace sur les communes de Cernay, Steinbach, Uffholtz et Wattwiller. Il regroupe les vignerons, viticulteurs, récoltants coopérateurs, récoltants indépendants, producteurs de raisins, professionnels  pluriactifs et amateurs ainsi que celles et ceux souhaitant promouvoir le vignoble d'Alsace, les traditions de ce terroir, les vins et les activités oenotouristiques. Il est affilié à l'association des viticulteurs d'Alsace. Ses activités  : défense de l'appellation Alsace, formation viticole, fête tournante de la Saint-Urbain, voyages d'études, visites viticoles et oenotouristiques, conférences, dégustations...

Il est administré par Thierry Misslen (Président), Anne-Laure RIESEMANN (Vice-Présidente), Martin Walter (Trésorier) et Tharcisse Meyer (Secrétaire). Le siège social est au 22 rue du Ballon, 68700 Uffholtz.

Contact : syndicat.viticole.cernay@gmail.com ou tel : 03 89 39 86 01

La route des vins

La route des vins d'Alsace a été inaugurée en 1953. Balisée par des panneaux bruns, elle va de Thann à Marlenheim en traversant 119 communes dont Wattwiller (D5).

La zone d'appellation Alsace du vignoble de Wattwiller s'étend sur 16 ha. Son exploitation est attestée depuis le VIIIe siècle.

L'installation de nombreuses usines textiles dans le secteur, les mines de potasse puis les combats de la première guerre mondiale et l'exil des habitants entre 1914 et 1918  ont contribué à la réduire considérablement.

Le vignoble a été totalement rénové à partir de 1980. Il est aujoud'hui un vignoble jeune composé de tous les cépages traditionnels alsaciens.

Une maison viticole propose un vin de wattwiller : Pinot noir vieilli en fût de chène "Wattwiller" élevé par la cave vinicole du Vieil-Armand à Wuenheim. Pour informations : www.cavevieilarmand.com/

Carte de la route des vins d'Alsace et autres informations : office de tourisme de Cernay et de la région du Vieil-Armand : site : www.cernay.net, courriel :info@cernay.net ou téléphone : 03 89 75 50 35.

En savoir plus :  Conseil interprofessionnel des vins d’Alsace www.vinsalsace.com