Collecte des ordures ménagères et tri des déchets

Depuis plusieurs années, la politique de gestion des déchets qui est désormais conduite par le Syndicat Mixte Thann-Cernay  n’a cessé d’être améliorée, avec la mise en place de la collecte sélective en porte à porte des papiers cartons et emballages plastique, puis de la facturation au volume des OMR (ordures ménagères résiduelles), la collecte sélective des bio-déchets, et enfin la collecte des autres plastiques.

Il en résulte que le tonnage des produits triés ne cesse d’augmenter, et que le volume d’OMR restant à incinérer est passé sous la barre des 100kg/habitant/an, une performance remarquable qui fait désormais de notre territoire un véritable modèle au plan national en termes de gestion des déchets ménagers. Ce résultat permet naturellement de maîtriser la facture finale, dans la mesure où les coûts de l’incinération ne cessent d’augmenter.

Cela étant, il reste encore des marges de progression, notamment au niveau de la qualité du tri, qui impacte non seulement les conditions de travail voire de sécurité des personnes qui travaillent en poste sur la chaîne de tri, mais aussi de la facture finale : les recettes financières qui correspondent aux reversements réglementaires de la structure nationale Eco-emballage sont amputées au prorata des erreurs de tri dans le mesure où tout produit qui n’a pas sa place dans le sac ad hoc oblige l’opérateur COVED à le déclasser pour incinération.

Chacun est donc invité à persévérer, à trier plus et mieux : c’est bon pour l’environnement et c’est bon pour le porte-monnaie !

Pour les renseignements pratiques ou toute information complémentaires sur le Syndicat Mixte, on peut se référer au site internet www.sm4.fr