Les 10 règles d’or du bien vivre ensemble


Vivre ensemble dans le respect des autres est une condition essentielle au bon fonctionnement de tout collectif et donc d’un village.
Certaines règles vous feront peut-être sourire... Si elles sont toutefois rappelées ici, c’est précisément parce qu’elles ne sont pas toujours mises en œuvre.
 
Cette liste n’est évidemment pas exhaustive...

1- Je respecte les limitations de vitesse

(Zone 30 en centre village, 50, 70 ou 80 sur les voies communales et départementales)
La vie d’autrui prime sur toutes mes excuses pour aller trop vite en voiture...

2- Je ne stationne pas mon véhicule sur les trottoirs (destinés aux seuls piétons)

Je ne me gare pas « hors case » même un court instant, car je suis forcément en stationnement gênant.
Je respecte la « zone bleue » et les « arrêts minute ».


Arrêt et stationnement gênant

Certaines zones ne sont pas réglementées par une signalisation indiquant que l’arrêt ou le stationnement sont interdits.
Néanmoins l’arrêt et le stationnement ne sont pas autorisés : sur les trottoirs, passages piétons, sur les emplacements réservés aux personnes handicapées, devant les accès de parking, porte cochère, devant les panneaux de signalisation, sous les ponts, dans les endroits obligeant les autres usagers à franchir une ligne blanche…
Sont considérés comme stationnement dangereux : les stationnements dans les intersections, dans les virages, dans les sommets de côte…

Points importants

Bien que certaines zones de stationnement ne soient pas réglementées, il y va de votre bon sens et de votre expérience de conducteur averti.
Pour faire simple, vous ne devez pas surprendre, vous ne devez pas déranger les autres automobilistes ni les autres usagers de la route. Pensez également aux piétons, aux poussettes, qui trop souvent doivent éviter des automobilistes mal stationnés et se mettre en danger.

3- Je ne fais pas brûler de végétaux en plein air
(interdit toute l'année par arrêté préfectoral, sauf agriculteurs et forestiers)

Les déchets verts peuvent être traités d’une autre manière :

  • le mulching : l’herbe coupée finement reste sur place et devient un engrais naturel
  • le paillage : l’herbe coupée est étendue au pied des haies ou des plantes sur une épaisseur d’environ 3 à 5cm
  • le broyage : des petites branches broyées peuvent être mélangées aux déchets plus humides et obtenir plus rapidement un meilleur compost.

L’association ACCES vous propose de mettre un broyeur à disposition sur Wattwiller. Pour en savoir plus :
http://wp.acces.lautre.net/mutualisons-notre-broyeur/

brûlage des déchets.jpg
4- Je me renseigne en mairie avant d'entreprendre des travaux

Pour construire, agrandir, rénover ou simplement édifier une clôture, un permis ou une déclaration est le plus souvent nécessaire.
Je respecte le contenu de l’arrêté qui m’a été délivré.
Je n’empiète pas sur le domaine public sans y être autorisé.

5- J'entretiens ma propriété et ses abords

Je taille la végétation (haies) à l'aplomb de la limite de ma propriété et je ramasse les végétaux. Cette règlementation s'applique également pour les haies en bordure des voies communales.
Je nettoie aussi le trottoir devant chez moi ou la bande gravillonnée/enherbée entre ma clôture et la voie publique sans tout attendre de la collectivité...
Je débroussaille et entretiens mon terrain pour prévenir les risques d’incendie ou la présence de nuisibles.
Je n’empêche pas l’écoulement des eaux pluviales venant des voies et fonds supérieurs.

6- Je suis responsable de mes animaux

Je ne laisse pas mon chien divaguer et faire ses déjections sur le domaine public.
Les déjections canises sont des infractions de 3ème classe (68 €).
J’utilise un collier anti-aboiement si mon chien hurle en mon absence.
Je fais stériliser mon chat. (Trop de chatons errants et abandonnés sont à déplorer)

* Chiens dangereux

Si le chien est le meilleur ami de l’homme, il peut être la cause d’accidents résultant le plus souvent d’un problème d’éducation ou d’une mauvaise évaluation des risques.
Les chiens dangereux sont classés en 2 catégories. L'acquisition de chiens de 1re catégorie (chiens d’attaque) est interdite. L’acquisition d’un chien de 2e catégorie (chiens de garde et de défense) est requiert une formation préalable (éducation et comportement canin + prévention des accidents). Une fois acquis, le chien doit subir une évaluation comportementale. Ensuite, le propriétaire doit faire une demande de permis de détention délivré par le maire. À l'extérieur, votre chien doit avoir une laisse et une muselière.

* Animaux errants

Les animaux domestiques communs (chiens, chats, lapins, poules, chevaux…) et depuis quelques temps les nouveaux animaux de compagnies « NAC » (serpents, furets, iguanes…) peuvent être trouvés errants ou mal soignés. Les Gardes de la Brigades Vertes sont formés et équipés pour la capture de ces animaux et travaillent notamment en collaboration avec la SPA.
Tél de la Brigade Verte 03 89 74 84 04

Les animaux sauvages blessés à la suite d’une collision avec un véhicule ou égarés dans un jardin peuvent être capturés par la Brigade Verte et relâchés dans un endroit approprié après avoir reçus les premiers soins d’un vétérinaire ou d’une Association habilitée (LPO, Sauvegarde Faune Sauvage, etc)

*Chats « libres » ou chats errants

S’ils remplissent une fonction sanitaire en chassant et contenant les populations de rats et souris, leur population doit être régulée autant que protégée. Ces chats doivent être stérilisés et identifiés avant d’être relâchés sur les lieux où ils ont été capturés. Ils continueront de protéger leur territoire en empêchant d’autres arrivants de s’installer.

Nourrissage des chats errants : le règlement sanitaire départemental interdit de déposer de la nourriture pour attirer les animaux errants, notamment les chats.
Si vous décidez de nourrir un chat errant, alors adoptez-le, identifiez-le et stérilisez-le !

7- Je privilégie le dialogue avec mon voisin

Si je ressens une gêne liée à son activité, je vais lui parler avec amabilité. Je cherche une solution avec lui avant de me plaindre en mairie ou à la gendarmerie.
Je l’informe lorsque je pars en vacances. (La vigilance du voisinage réduit les risques de cambriolage).
Je prends des nouvelles de mon voisin âgé ou en situation de fragilité lors des périodes de canicule ou d’intempéries.

8- Je suis courtois quand je rentre dans un espace public

Je dis « bonjour », « s’il vous plait », « merci » et « au revoir » aux élus, agents et bénévoles que je rencontre en mairie, à l’agence postale, la salle des fêtes, la bibliothèque ou au parc municipal... Je respecte le domaine public et le travail de la collectivité. Je signale en mairie toute dégradation ou situation anormale que je pourrais constater.

9- Je ne fais pas d'affichage sauvage

Wattwiller fait partie d’une réglementation stricte liée à son appartenance au Parc Naturel des Ballons des Vosges. De plus et en l’absence de Règlement Local de Publicité, les pouvoirs de police appartiennent au Préfet.
Les banderoles temporaires servant à promouvoir une manifestation sont interdites dans les agglomérations de moins de 10 000 habitants et peuvent être placées uniquement sur des terrains privés (avec accord écrit du propriétaire), hors agglomération et dans un périmètre de 5km maximum du lieu de déroulement de la manifestation. Les dimensions maximales autorisées sont de 1,5m de large sur 1m de haut. Les banderoles peuvent être placées 3 semaines avant le début de la manifestation et doivent être enlevées dans la semaine qui suit (Article R.581-66 du Code de l’Environnement).

10 - BONUS :

  • Je m’engage dans une association ou pour une cause collective.
  • Je n’attends pas tout des autres. Je cherche à comprendre et me rendre utile plutôt que de critiquer.
  • Je participe aux manifestations organisées et donne un peu de mon temps pour faire vivre ma commune.
Haut-Rhin Propre.jpg

Chaque année, la commune invite les habitants à participer à l’opération « Haut-Rhin Propre » afin que, toutes générations confondues, nous restions attentifs à la qualité de notre environnement immédiat.